BACK

Journée mondiale de l’eau – Quelle quantité d’eau se cache dans tes jeans ?

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, jetons un coup d’œil à ta garde-robe. Et pour cause : savais-tu que le coton nécessaire à la fabrication d’un seul de tes jeans a nécessité en moyenne 11’000 litres d’eau ? Une quantité d’eau importante qui fait pourtant défaut dans les pays producteurs de coton. Dans cet article, tu en apprendras plus sur l’empreinte hydrique du coton et sur des pistes toutes simples pour agir positivement.

Beaucoup de nos vêtements sont en coton. Bien que le coton soit une fibre naturelle, il faut savoir que le terme « naturel » ne rime pas forcément avec « écologique ». Car la production de coton est très gourmande en ressources. En effet, les plantes de coton sont cultivées dans des régions chaudes et sèches, ce qui implique des besoins en eau très élevés. La plupart du temps, cela n’est possible qu’avec une irrigation artificielle intensive.

En outre, la culture conventionnelle du coton utilise des pesticides pour lutter contre les insectes, les champignons et autres parasites. Ces pesticides se retrouvent ensuite dans l’eau qu’ils polluent considérablement. Par conséquent, la qualité de l’eau se dégrade fortement, ce qui a un impact négatif sur les êtres vivants et l’environnement.

Notre empreinte hydrique

Pour la confection de nos vêtements, nous engendrons donc une très forte empreinte hydrique dans les pays de production comme l’Inde, la Chine, la Turquie et les États-Unis. Il en résulte non seulement un épuisement des ressources en eau (souvent limitées), mais aussi une pollution de l’eau restante.

Une étude réalisée à la demande de l’OFEV a même montré que le commerce de vêtements était à l’origine de la deuxième plus grande empreinte hydrique du pays, après le commerce alimentaire.1

Pour connaître l’ampleur de ton empreinte hydrique textile, il te suffit de jauger ta garde-robe. En plus des 11’000 litres d’eau évoqués plus haut pour une paire de jeans, compte 2’700 litres pour un T-shirt et 4’400 litres pour un pull. Ton armoire représente donc assurément quelques 100’000 litres d’eau !2

Moins, c’est plus

La solution la plus écologique consiste donc à n’avoir dans ton armoire que des vêtements que tu aimes vraiment et que tu utiliseras longtemps. Rien ne t’oblige à suivre toutes les tendances et à acheter constamment de nouveaux vêtements. Voici cinq conseils faciles à mettre en œuvre :

1 Atlas environnemental, La Suisse et ses chaînes d’approvisionnement (2020)
2 Valeurs moyennes

SHARE WITH FRIENDS

Das könnte dich interessieren

good to know Stories 30.01.2024 Quels sont les matériaux les plus durables ? (avec lexique des matériaux) Le polyester produit des microplastiques, la laine génère des émissions de CO2 élevées, tandis que le coton, une fibre naturelle, consomme énormément d'eau lors de sa production. Alors, quelle matière choisir si tu veux protéger l'environnement ? Nous te donnons un aperçu des avantages et des inconvénients des différents matériaux.
good to know 28.11.2023 Apprendre des pionniers : les standards du commerce équitable dans l’industrie de la mode L'industrie de la mode est en plein essor avec la fast fashion. Mais ce succès a un prix, non seulement en termes d'impact environnemental, mais aussi de conditions sociales de travail. Qu'est-ce qui incite les entreprises à pratiquer une économie durable et équitable et comment peux-tu reconnaître, lors de ta prochaine virée shopping, les produits fabriqués selon les normes du commerce équitable ?
good to know 01.08.2023 Achats de vêtements : pour y voir plus clair dans les labels As-tu déjà entendu parler du concept de garde-robe capsule ? Si tu souhaites réorganiser ton style et ton dressing, ce concept peut t'aider à y parvenir. La garde-robe capsule t'aide à avoir une meilleure vue d'ensemble de ton dressing, en choisissant des pièces intemporelles qui te plairont pendant des années. Elle comprend en moyenne 30 à 40 éléments, sacs et chaussures compris, pouvant être combinés de multiples façons.
BACK TO TOP